Remplissons les sacs de la compassion

par Sophie Gaulin sgaulin@la-liberte.mb.ca

2022-11-23T08:00:00.0000000Z

2022-11-23T08:00:00.0000000Z

La Liberte

http://numerique.la-liberte.ca/article/281513640154724

Opinions

Les Fêtes de fin d’année approchent à grands pas. Et celles-ci seront probablement beaucoup plus difficiles pour bien des familles. Pas tout à fait sorti de deux ans de pandémie, le monde a témoigné avec effroi et stupeur de l’invasion russe en Ukraine et de ses répercussions sur le plan économique, ici et ailleurs dans le monde. Loin d’être aussi touché que le peuple ukrainien qui se bat pour sa survie, le Canada est encore un pays où nous pouvons vivre en paix. Cela dit, trop de foyers encore peinent à joindre les deux bouts ou vivent carrément dans la précarité, voire une extrême pauvreté. À ces familles jonglant déjà avec trop peu de moyens financiers s’ajoutent celles qui avaient, l’an dernier, encore de quoi faire quelques petites folies pour le temps des Fêtes, mais qui, cette année, avec l’inflation galopante, doivent faire des choix douloureux. Mettre un cadeau sous l’arbre de Noël pour leur enfant ou de la nourriture sur la table. Comme chaque Noël, bien des foyers ont besoin d’un petit ou d’un gros coup de pouce pour passer cette période dans la dignité, et même, pourquoi pas, avec la magie qu’attendent tous les enfants, petits et grands, qui caractérise cette période de rassemblement. Pour certaines personnes, dont des familles réfugiées de la guerre en Ukraine, il est difficile d’accéder aux denrées alimentaires. L’inflation, la perte d’emploi, les défis de santé mentale et physique ont déjà entraîné dans de multiples pays une hausse du nombre de repas servis par les banques alimentaires. Aujourd’hui, tout comme le reste de l’année, nous ne pouvons pas nous permettre d’oublier nos concitoyens et concitoyennes qui sont victimes d’insécurité alimentaire ou de malnutrition. Alors, aujourd’hui, comme depuis les dix dernières années, La Liberté, la Division scolaire franco-manitobaine, l’archidiocèse de Saint-boniface, le Centre Flavie, Pluri-elles, Réseau Compassion Network, Caisse Groupe Financier et la Société de la francophonie manitobaine vous invitent à poser un geste de compassion et de générosité en ce temps si précieux. Vous avez trouvé dans votre édition du 23 novembre un sac brun. Pour agir et participer à cet élan de solidarité, remplissezle dès aujourd’hui de denrées non-périssables. Vous pouvez aussi venir chercher d’autres sacs aux bureaux de La Liberté, au 123 rue Marion, et encourager votre entourage à vous suivre dans votre élan de générosité. Déposez ensuite vos sacs bruns remplis dans l’un des centres de collecte listés sur votre sac (1) avant le vendredi 16 décembre 2022, pour que vos dons soient distribués aux familles démunies. Ce mot est aussi pour moi l’occasion de remercier chaleureusement nos partenaires qui nous suivent dans cet appel aux dons depuis toutes ces années. Pour que Noël reste une fête pour chacun et chacune, restons solidaires, donnons et partageons. (1) La liste des centres de collecte est également disponible sur notre site Internet : www.la-liberte.ca

fr-ca